Sculpteur par la passion, je vis par et au travers de la sculpture...

26/02/2010

Pourquoi le monde infantile me parle tant?
C'est à cause de (ou) grâce au vécu qui m'a construit.
Que c'est simple!

Comment accéder l'enfant qui se trouve dans l'autre en face?
Ou peut être dans moi même?
Parvenir a le toucher, le faire parler, le comprendre.
Ne pas lui faire mal.


Et se surprendre...





J'aurais envie de protéger cette enfance.
Mais que je me moque de mes bêtises...



5 commentaires:

  1. J'avais été subjuguée par tes statues à l'hôtel de région de Rouen il y a un an ou deux. Je suis toujours aussi admirative !
    tes statues transmettent une émotion incroyable, vraiment bravo ...

    RépondreSupprimer
  2. j'adore tout est vraiment très chouette! :)
    bravo

    RépondreSupprimer
  3. Je viens de rencontrer Jurga. Je suis subjugué, et par les sculptures et par le (la) (je ne sais pas comment on dit) sculpteur.

    RépondreSupprimer
  4. Non seulement les sculptures sont superbes de tendresse, de bienveillance, de délicatesse... mais les commentaires qui les accompagnent sur ce blog dépeignent une beauté de l'âme incontestable et profonde...
    Merci Jurga pour toutes ces émotions...

    Isabelle

    RépondreSupprimer
  5. Une expression qui se passerait presque de mots tellement l'intériorité de l'être représenté ici, s'extériorise à la fois par le regard, la posture, la position des mains, le relâchement des épaules, la tension du cou...

    Et pourtant, vos mots parviennent jusqu'à nous, comme une source supplémentaire, avec une telle fraîcheur !

    J'ai aussi été très touchée par "Ne pas lui faire mal" L'émotion est vive et retenue.
    Je suis sûre que dès que nous tournerons le dos, pour vaquer à nos occupations quotidiennes, le personnage sculpté va se lever et vivre sa vie.

    J'aimerais lui conter une histoire.

    Merci pour ces moments qui nous bouleversent.

    Lore

    RépondreSupprimer